Eventos

Julho na Ecole de Sables

// ENGLISH BELOW  //  ENGLISH BELOW  // ENGLISH BELOW  //  ENGLISH BELOW  // 


COLLABORATIONCREATION CHOREGRAPHIQUE


War & Peace
Une nouvelle création voit le jour à l'Ecole des Sables, un projet de danse-théâtre à la frontière du hip hop et de la danse ouest-africaine sur ce qui nous lie et ce qui nous sépare mené par les chorégraphes Nita Liem, Bart Deuss (Don't Hit Mama, Hollande), Patrick Acogny (École des Sables).Faisant suite à des ateliers de formation intenses à l'École des Sables en 2012, lors desquels a été effectuée la sélection des danseurs, la pièce a été créée au mois de juin 2013 à l'Ecole des Sables. Une tournée aux Pays-Bas sera ensuite préparée lors d'une seconde séance de travail à Amsterdam. La Présentation à Dakar de ce premier travail a eu lieu à l'Institut Français le 27 Juin. 

FORMATIONTRANSMISSION TECHNIQUE GERMAINE ACOGNY  


Fin de cycle pour la 2ème promotion

Depuis 2010, le stage de Transmission de la Technique Germaine Acogny a réuni chaque année 10 anciens stagiaires de l'Ecole des Sables. Au cours de 3 sessions de formation de 7 semaines chacune, ils ont acquis la maîtrise de cette technique de Danse Africaine Moderne élaborée par la danseuse et chorégraphe. La deuxième promotion vient de finir son cycle de formation le 11 mai.  Ces danseurs et pédagogues sont désormais habilités à enseigner cette technique et se font les ambassadeurs de l'Ecole des Sables partout dans le monde ; ils sont originaires du Sénégal, d'Angleterre, de Côte d'Ivoire, du Bénin, de République Démocratique du Congo et du Rwanda. 

FORMATION14ème STAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE 
EN DANSES TRADITIONNELLES ET CONTEMPORAINES
 


 A Corps Accords
Le grand stage de formation professionnelle a cette année encore réussit le pari de réunir 40 jeunes danseurs  provenant de 18 pays d'Afrique durant 10 semaines. Du 25 mars eu 1er juin c'est 18 pays représenté autour de l'apprentissage des danses patrimoniales africaines et des techniques de danses contemporaines, cette fois ci axées sur la danses contact et l'improvisation. Les professeurs participants étaient Christina Towles, Danse contemporaine (France-Etats-Unis) , Kirstie Simson, Danse contemporaine / Danse improvisation (Etats-Unis), Rosangela Silvestre, Danse afro-brésilienne (Brésil), Ido Tadmor et Rachel Erdos, Danse contemporaine (Israël), Mekbul Jemal Tahir, Technique Germaine Acogny - Danse africaine moderne (Ethiopie), Mark Tompkins, Danse contemporaine / Danse improvisation (France-Etats-Unis) et Patrick Acogny, Déconstruction des danses patrimoniales / Danse africaine contemporaine (France-Sénégal). Un grand moment d'enrichissement, de découvertes et d'échanges aussi bien culturels qu'artistiques pour ses 40 nouveaux sablistes.

FORMATIONSTAGE DE FORMATION PROFESSIONNELLE  

Formation des formateurs
Un nouveau projet pour l'Ecole des Sables, celui de former des professeurs de danses. Un stage qui s'appuie donc essentiellement sur la transmission de la pédagogie. 17 danseurs, tous anciens sablistes participent à ce programme du 10 au 30 juin avec comme professeurs Claude Magne et Pascale Etcheco (France) et Patrick Acogny. C'est un  premier stage de ce genre pour développer pas à pas l'introduction de la danse à l'Ecole au Sénégal en commençant avec des projets pilotes, qui vise à la professionnalisation des danseurs et qui leur permettra ainsi de générer des revenus réguliers.

FORMATIONSTAGE INTERNATIONAL 

Empreintes (dé)croisées autour des danses africaines
L'école reconduit son programme international cet été du 17 juillet au 27 août autour de la découverte des richesses des danses contemporaines et traditionnelles d'Afrique. Quelques 25 danseurs du monde entier se rencontrent avec une quinzaine de danseurs d'Afrique durant 6 semaines avec comme professeurs Bertrand Tchébé Saky, danses traditionnelles d'Afrique de l'Ouest (Côte d'Ivoire), Serge Aimé Coulibaly, afro-contemporain (Burkina Faso), Ramatoulaye Sarr, sabar (Sénégal), Ise Verstegen, Technique Germaine Acogny (Pays-Bas), Régine Chopinot, danse Contemporaine (France) et Patrick Acogny, danse africaine contemporaine (France-Sénégal).

ECHANGES INTERNATIONAUX
Ecole des Sables & P.A.R.T.S.
Du 29 décembre 2012 au 23 février 2013, l'Ecole des Sables a accueilli pour 8 semaines l'Ecole bruxelloise P.A.R.T.S (Performing Arts Research and Training Studios), d'Anne Teresa De Keersmaeker, l'une des écoles les plus réputées en Europe pour la formation des danseurs professionnels. Etudiants danseurs d'Afrique et d'Europe ont ainsi pu tout au long des ateliers s'échanger sur leurs pratiques, leurs conceptions de la danse et travailler sur des projets communs d'ateliers chorégraphiques. Pour les 15 danseurs de P.A.R.T.S. et les 15 danseurs africains, une expérience extraordinaire et enrichissante qui sera reconduite dans le futur.

RENCONTRES ET DECOUVERTES A L'ECOLE DES SABLES
Stage des Ainés Stage amateurs MulticultiEchange avec l'Ecole de Toubab Dialaw  
Au-delà de ses programmes de formations professionnelles, l'Ecole accueille également d'autres groupes qui viennent dans une idée d'échanges et de découvertes des cultures d'Afrique toujours par le biais de la danse.Ainsi du 3 au 15 décembre l'Ecole des Sables a tenu la deuxième édition du stage Danse et Cultures pour les Ainés. Ces personnes de plus de 50 ans ont eu l'occasion de venir à l'Ecole pour se familiariser avec le mode de vie du Sénégal et du village de Toubab Dialaw, tout en pratiquant une danse africaine douce.En février 2013, c'est un groupe international d'amateurs qui a pu profiter durant deux semaines à la fois de cours pointus et de temps dédiés aux visites et au repos, proposé par l'association Multiculti, France.Enfin, l'Ecole a reconduit le programme d'échange scolaire entre les collégiennes de Lyon et les élèves de l'Ecole de Toubab Dialaw qui pour la troisième fois se sont retrouvés autour d'un programme basé sur l'échange et l'apprentissage des danses de l'Afrique.

TOURNEECOMPAGNIE JANT-BI JIGEEN 
« Afro-Dites » continue son tour d'Europe
La première création de la compagnie féminine Jant-Bi Jigeen, « Afro-Dites / Kaddu Jigeen ! » a vue le jour en 2012. Les 9 danseuses sénégalaises y expriment leur point de vue décapant sur leur vie et sur la société moderne sénégalaise. En avril 2013, la création a été invitée au prestigieux festival Movimentos, à Wolfsburg, en Allemagne pour 3  soirées (11, 12 et 13 avril) devant une salle de 1000 personnes qui a reçu les filles avec un grand enthousiasme.

TOURNEECOMPAGNIE JANT-BI
« Waxtaan »
Toujours beaucoup de succès pour cette création drôle et caustique autour des danses traditionnelles d'Afrique de l'Ouest, qui a été en représentation en octobre 2012 à un festival à Tarnow en Pologne, le 24 novembre 2012 au théâtre Daniel Sorano à Dakar et le 7 mars 2013 à l'Institut Français de Dakar.

TOURNEEGERMAINE ACOGNY
« Songook Yaakaar »
Depuis sa création en 2010, le Solo de Germaine Acogny « Songook Yaakaar, Affronter l'Espoir » continue ses tournées européennes et africaines. Elle a été invité en juillet 2012 au Cameroun au festival « Abok I Ngoma », en septembre 2012 au festival « Le Temps d'Aimer » à Biarritz en France,  en novembre 2012 au Festival de Bielefeld et au Théâtre Im Pfalzbau à Ludwigshafen en Allemagne ; en décembre à Ouagadougou au Festival Dialogues de Corps. 2013, Germaine Acogny s'est produite à Lavelanet en France le 18 avril. Elle sera à Johannesbourg au festival Dance Umbrella et en Lithuanie pour le mois de septembre.

RESIDENCES 
Création et Collaborations
En  2012 L'Ecole des Sables a pu accueillir Michèle Ndjongui pour sa création qui avait obtenu le soutien du programme Visa pour la création de l'Institut Français. Début 2013, c'est Christina Rosa qui est revenue pour son projet chorégraphique. C'est ensuite Olivier Dubois tout fraichement nommé directeur du centre chorégraphique de Roubaix, qui a mené ses auditions à deux reprises ici dans l'idée d'un travail avec des danseurs africains.

PROGRAMME DE SOUTIENCOUP DE POUCE
Aide à la création chorégraphique et de lieux dédiés à la danse en Afrique
Depuis 3 ans l'Ecole des Sables s'est doté d'un programme d'appui aux jeunes danseurs visant à accompagner financièrement les créations chorégraphiques et les créations de lieux pour la danse en Afrique et portés par des anciens Sablistes. Chaque année entre 7 et 10 danseurs bénéficient de ce programme. En  2012 les projets retenus ont été ceux de : Frank Bakekolo, Congo pour une création chorégraphique, André Takou Saa, Cameroun, pour une création chorégraphique, Catherine Douglas, Zimbabwe, pour une création chorégraphique, Gody Ngosa, RDC, pour une création chorégraphique, Jared Onyango, Kenya, pour une création chorégraphique, Kossi Ahiandzipé, Togo, pour une création chorégraphique, Lassina Koné, Mali, construction d'un espace dédié à la danse, Marcel Gbeffa, Bénin, pour une création chorégraphique, Richard Adossou, Bénin, pour une création chorégraphique.

ET QUOI D'AUTRES ?
Conférences, Masterclass, etc.
Germaine Acogny était invitée pour la conférence organisée par l'Association of Dance of the African Diaspora (ADAD) à Londres du 1er au 4 novembre 2012 et y a donné des Masterclass.En mai 2013, Germaine Acogny a enseigné sa technique à l'Académie de Remscheid en Allemagne et participé au 22ème rencontre africaine de Pessac-Bordeaux, avec une conférence, stages et Masterclass.Aoüt 2013, elle est invité à l'Université de Taïwan pour y enseigner sa Technique de Danse Africaine Moderne.En décembre 2012Mathilde Monnier était de passage à l'Ecole des Sables pour un stage avec les danseurs sénégalais.Enfin, le film sur la Technique de Danse Africaine Moderne de Germaine Acogny est terminé et sera bientôt disponible.


Avec le soutien de nos partenairesFondation Doen, Institut Français, Institut Français du Sénégal, Eiffage Sénégal, Organisation Internationale de la Francophonie, Fondation Sonatel, Organisation nationale de formation Professionnelle du Sénégal, AMA, Ministère des Affaires étrangères des Pays-Bas,  Institut Français d'Afrique du Sud, Ambassade de France du Burkina Faso, Institut culturel d'expression française de Malabo.   

////////////////////////////// 


COLLABORATIONCHOROGRAPHIC CREATION
War & Peace
A new creation was started at the Ecole des Sables, a project of dance-theater on the borderline of hip-hop and West-African dance, on what connects us and what separates us, led by choreographers Nita Liem, Bart Deuss (Don't Hit Mama, Netherlands) and Patrick Acogny (Ecole des Sables).Consecutive to intensive workshop sessions at the Ecole des Sables in 2012 from which the selection of dancers has been made. The piece was created in June 2013 at the Ecole des Sables. A tour in the Netherlands will be prepared and a second working session in Amsterdam. The Presentation in Dakar for the first work will take place at the French Institute on June 27th at 9 pm. 

TRAININGTRANSMISSION OFGERMAINE ACOGNY'S TECHNIQUE
End of cycle for the second promotion
Since 2010, the training course for the Transmission of Germaine Acogny's Technique gathered every year 10 former trainees of the Ecole des Sables. During these three 7-weeks training courses they finally master this technique of Modern African Dance elaborated by the dancer and choreographer. The second promotion has just finished its training course on May 11th. From now on these dancers and teachers are authorized to teach the technique and were made ambassadors of the Ecole des Sables for almost everywhere in the world; they are natives of Senegal, England, Ivory Coast, Benin, Democratic Republic of Congo and Rwanda.  

TRAINING14th PROFESSIONAL TRAINING IN TRADITIONAL AND  CONTEMPORARY DANSES
A Corps Accords
The major professional training this year has again met the challenge of gathering 40 young dancers from all parts of Africa 18 for 10 weeks. From March 25th to June 1st, 18 different countries were represented for  learning  African patrimonial dances and different techniques of contemporary dances. This time it centered on contact dance and improvisation. The participating teachers were Christina Towles, contemporary Dance (France-United States), Kirstie Simson, contemporary Dance / Dance improvisation (United States), Rosangela Silvestre, Afro-Brazilian Dance (Brazil), IdoTadmor and Rachel Erdos, contemporary Dance (Israel), Mekbul Jemal Tahir, modern African Dance Germaine Acogny'sTechnique, (Ethiopia), Mark Tompkins, contemporary Dance / Dance improvisation (France-United States) and Patrick Acogny, Deconstruction of patrimonial dances/Contemporary African Dance (France-Senegal). This was a great moment for these 40 new "sablists" a cultural as well as artistic enrichment, discovery and exchange. 

TRAINING
Professional training of trainers
A new project for the Ecole des Sables: training of dance teachers. The training session is essentially based on a pedagocical transmission. 17 dancers, all of them former sablists participated in this program from June 10th to 30th with the teachers Claude Magne and Pascale Etcheco (France) and Patrick Acogny. It's the first training session of this kind with the aim to develop step by step the introduction of dance at School in Senegal starting with experimental projects  which aim at the professionalization of dancers and therefore giving them a better chance to earn their living. 

TRAININGINTERNATIONAL PROFESSIONAL TRAINING
Criss-crossed traces around African dances
The school organizes again its international program this summer from July 17th to August 27th around the discovery of the richness in contemporary and traditional African dances. About 25 dancers from all over the world will meet with some fifteen dancers from Africa for 6 weeks with as teachers Bertrand Tchebe Saky, (Ivory Coast), traditional dances from western Africa / Serge Aime Coulibaly, (Burkina Faso) contemporary African dance / Ramatoulaye Sarr, (Senegal), sabar / Ise Verstegen, (Netherlands), Germaine Acogny'sTechnique / RegineChopinot, (France) Contemporary dance and Patrick Acogny, (France-Senegal), contemporary African dance. 

INTERNATIONAL EXCHANGES
Ecole des Sables & P.A.R.T.S.
From December 29th, 2012 to February 23rd, 2013, the Ecole des Sables hosted for 8 weeks Brussels P.A.R.T.S School (Performing Arts Research and Training Studios) of Anne Teresa De Keersmaeker, one of the most reputed schools in Europe for training of professional dancers. Student dancers from Africa and Europe were able throughout the workshop sessions to exchange on their dance practices and concepts and work on common choreographic projects. For 15 dancers of P.A.R.T.S and 15 African dancers, this was an extraordinary and enriching experience which will be organized again in the future. 

MEETING AND DISCOVERY ATTHE ECOLE DES SABLES
Elders Workshop /
Multiculti amateurs Workshop /
Exchange with the school of Toubab Dialaw

 
Besides the programs of professional training, the School also hosts other groups which come in the spirit of exchange and discovery of the African culture through it's dances as.
So from December 3rd to 15th the Ecole des Sables held the second edition of the training session Dance and Culture for Elders. These participants were more than 50 years old. They had the opportunity to come to the School to find out about the lifestyle in Senegal and the village of Toubab Dialaw, and to practice a "soft" way of African dance.
In February, 2013, an international group of amateurs benefitted from two weeks of intense dance classes, time dedicated to visite interesting places and also to rest. A program proposed  by the association Multiculti. Finally, the School organized again the school exchange program between a group of girls from a high school in Lyon and the students from the School of Toubab Dialaw who met for the third time for a program based on exchange and the learning of dances.

 

TOURINGJANT-BI JIGEEN COMPANY
Afro-Dites continues touring in Europe
The first creation of the women company JANT-BI JIGEEN, Afro-Dites/Kaddu Jigeen! was created in 2012. 9 Senegalese  female dancers express their keen point of view on their life and the Senegalese modern society. In April 2013, the creation was invited to the prestigious Movimentos Festival in Wolfsburg in Germany for 3 nights ( April 11th, 12th and 13th) in front  of 1000 people every night who received the girls with a great enthusiasm. 

TOURINGCOMPANY JANT-BI
Waxtaan
Always with a great success this funny and "biting" creation around traditional dances from West Africa was  presented in October, 2012 at a Festival in Tarnow, Poland, on November 24th, 2012 at the theater Daniel Sorano in Dakar and on March 7th, 2013 at the French Institute of Dakar. 

TOURINGGERMAINE ACOGNY
Songook Yaakaar
Since its creation in 2010, Germaine Acogny's solo "SongookYaakaar, Facing up to Hope" continued touring  in Europe and Africa. It was invited in July 2012 in Cameroun at the festival "Abok I Ngoma", in September, 2012 at the festival "Le Temps d'Aimer" in Biarritz, France, in November 2012 at the Festival in Bielefeld and at the TheaterImPfalzbau, Ludwigshafen, Germany in November; in December in Ouagadougou at the Festival Dialogues de Corps. In 2013, April 18th, Germaine danced in Lavelanet, France.  She will be in Johannesburg at the festival Dance Umbrella and in Lithuania in September. 

RESIDENCES
Creation and Collaborations
In 2012 The Ecole des Sables hosted Michele Ndjongui for her creation with support from  Visa  for creation Program of the French Institute. At the beginning of 2013, Christina Rosa came back at the School for her choreographic project. Then Olivier Dubois, who was recently appointed Director of the Choreographic Center in Roubaix, came and organized two auditions for a piece with African dancers. 

SUPPORT PROGRAMHELPING HAND
Support for chorographic creation and spaces dedicated to dance in Africa
Since 3 years the Ecole des Sables is proposing and supporting financially a program for young African dancers (ex students of the Ecole des Sables) accompanying them for a choreographic creation or the creation of a dance space. Every year between 7 and 10 dancers benefit from this program. In 2012 the following dancers were supported : Frank Bakekolo, Congo, for a choreographic creation, André Takou Saa, Cameroon, for a choreographic creation, Catherine Douglas, Zimbabwe, for a choreographic creation, Gody Ngosa, RDC, for a choreographic creation, Jared Onyango, Kenya, for a choreographic creation, Kossi Ahiandzipé, Togo, for a choreographic creation, Lassina Koné, Mali, construction of a dance space, Marcel Gbeffa, Benin, for a choreographic creation, Richard Adossou, Benin, for a choreographic creation. 

WHAT ELSE ?
Conferences, Masterclasses, etc.
Germaine Acogny was the guest of the conference organized by the Association of Dance of the African Diaspora (ADAD) in London from November 1st to 4th,2012 and gave Masterclasses at that occasion. In May, 2013, Germaine Acogny was teaching at the Academy of Remscheid, Germany and participated at the 22nd African meeting of Pessac-Bordeaux.A conference, a workshop and a Masterclass  included. In August, 2013, she is invited at the University of Taiwan to teach her Technique of Modern African Dance. In December 2012 Mathilde Monnier wasvisiting the Ecole des Sables for a workshop with Senegalese dancers. The film on Germaine Acogny's Technique of Modern African Dance was finally completed and will soon be available. 

 
With the support of our partnersDoen Foundation, French Institute, French Institute of Senegal, Eiffage Senegal, Organisation Internationale de la Francophonie, Sonatel Foundation, Organisation nationale de formation Professionnelle of Senegal, AMA, Ministry of Foreign Affairs of the Netherlands, French Institute of South Africa, France Embassy Burkina Faso, French cultural Institute of expression Malabo. 
-- 

//////////

Association Jant-bi | Ecole des Sables
BP 22 626 - CP 15 523 Dakar - Sénégal
T/F: (221) 33 836 36 19 / T: (221) 33 836  23 88
www.jantbi.org
jantbi@gmail.com
www.youtube.com/user/jantbi
facebook : Ecole des Sables Jant-Bi

Autor / Fonte:Ecole des Sables




Comentários